Londres, TRIP

Visite du quartier de Brick Lane à Londres

Brick Lane6

Comme je l’avais évoqué dans mon article récapitulatif sur notre semaine à Londres (en juin 2016), si vous ne l’avez pas lu, il est ici. Cette semaine je vous emmène dans le quartier de Brick Lane.

Pour la petite histoire, nous logions dans le quartier de Whitechapel, ce n’est pas un quartier touristique mais un quartier résidentiel et populaire. De tout temps, ça a été et c’est toujours le quartier des immigrés et Brick Lane jouxte ce quartier mais s’est “boboisé”.

Comme dans beaucoup de cas, Brick Lane s’embourgeoise et devient petit à petit un quartier que l’on visite. Il a la particularité d’être “arty” et d’abriter un grand nombre de “graph” et “tags” ce que l’on apparente à de l’art urbain.

Encore aujourd’hui, je ne sais pas si je fais partie de ces “bobos”, je vous assure n’avoir pas grand chose de bourgeois et encore moins bohème mais j’ai toujours aimé cette forme d’expression. Evidemment vous verez du petit tag à de vraies fresques murales.
Vous pourrez également faire une visite guidée du quartier, ce qui se fait beaucoup, sur l’histoire de ces pièces.

C’est également LE quartier pour manger un vrai beigel, l’original, l’unique. Nous avions mangé sur le pouce, sur une table haute sans chaise, dans le restaurant-épicerie le “Brick Lane Beigel Bake”, vous pouvez voir les avis sur tripadvisor ici.
Sans être ou vouloir l’être, je me suis un peu sentie dans la série télévisée “une nounou d’enfer” pour ce côté “juif populaire” que l’on présente rarement.

La bonne adresse : 159 Brick Lane, Londres

Brick lane

Evidement puisque vous êtes à Londres, vous tomberez toujours sur des façades d’immeuble avec un certain cachet, colorés et ce n’est pas sans nous déplaire.

Brick Lane9Brick Lane 10Brick Lane 11

Brick Lane5Brick Lane8Brick Lane4Brick Lane2Brick Lane3Brick Lane6Brick Lane7

Sinon nous avions pris une boisson chaude dans un petit commerce tenu par des hispanophones au “Pettry Cuppa”.