Cuba, TRIP

Une journée à Cienfuegos de Cuba

DSC_0043

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui je vous emmène dans la ville de Cienfuegos.

Nous quittons Playa Larga pour Cienfuegos, toujours en taxi collectif (8 personnes) pour 15 cuc et 2h de trajet inconfortable dans une vieille ford allongée, type break-corbillard.

Nous sommes arrivés à la location de Raulito entre la 56e et 57e (ville quadrillée à l’américaine). La location est un peu éloignée du centre-ville, dans un quartier populaire mais très tranquille.
Il faut dire que durant notre voyage à Cuba nous n’avons pas ressenti d’insécurité, ni même à la Havane.

Quand nous discutions avec Agathe de Vinales (rappelez-vous), elle nous disait que son copain Marco n’aimait pas cette ville, qu’il n’y avait rien à faire.
Mon discours diffère un peu.

Comme dans la plupart des villes cubaines et la Havane comprise, je trouve que l’île n’est pas très riche en terme de musées. On est content quand il y en a mais la plupart du temps ils ne sont pas très “attractifs”. A cienfuegos c’est pareil, nous n’avons pas visité de musée, seulement la grande place de José Marti et quelques galeries d’art.
De même pour les galeries d’art, celles-ci vendront un peu toujours les mêmes types de tableaux avec la Havane, des voitures colorées, etc. Ce n’est pas vraiment ce qui me plait mais heureusement nous sommes tombés sur des galeries d’art beaucoup mieux à Matanzas.

Nous avons mangé dans une pizzeria conseillée par le guide du routard et c’est ici que mon compagnon a eu une intoxication alimentaire assez forte, ce qui nous a contraint à rentrer à notre location, aussi vite que possible.

Nous n’avons donc pas pu prendre un verre à la pointe pour le couché du soleil, le regret de ce séjour à Cienfeugos. Néanmoins, j’en garde quand même un bon souvenir car je trouve la ville très charmante avec son architecture coloniale.

DSC_0015DSC_0020DSC_0028DSC_0031DSC_0034DSC_0043DSC_0044DSC_0045DSC_0056